Il est à noter que les connaissances sur les causes du cancer sont limitées donc il n’est pas possible d’empêcher la survenue d’un cancer du sein. Mais en revanche on peut le détecter lorsqu’il est de petite taille. Détecté tôt le patient a de fortes chances d’être guéri. En effet 90% des cas de cancer sont détectés dans un stade tardif de la maladie. Le meilleur moyen de prévenir est de dépister tôt.

L’auto- palpation/palpation des seins est un examen indolore qui consiste à se presser le sein et la zone située sous l’aisselle en différents endroits à la recherche d’éventuelles tumeurs visibles et palpables. Cette pratique est appelée palpation lorsqu’elle est effectuée par une personne tierce notamment un agent de santé.

Elle est conseillée tous les trois (3) jours après les menstruations

De nombreuses études ont prouvé que la mammographie permet de réduire la mortalité due au cancer de sein de l’ordre de 30% chez les femmes participant aux programmes de dépistages par rapport à celles qui n’ont eu aucun dépistage.

La présence de tumeurs est un signe suspect mais qui ne signifie pas forcément la présence d’un cancer. Seule une analyse dans un laboratoire d’anatomie pathologique peut confirmer ou infirmer comme étant un cancer du sein.

Un cancer du sein peut évoluer pendant de nombreuses années sans entraîner le moindre symptôme, ni douleur et ni grosseur.

Action à prendre

Si vous suspectez une tumeur au niveau du sein, rendez-vous immédiatement chez un médecin ou un centre de santé spécialisé pour une mammographie.

Action à prendre :

  • L’activité physique, en effet elle est associée à une diminution de risque de cancer du sein après la ménopause ;
  • Surveiller son poids ;
  • Avoir une alimentation saine et équilibrée ;
  • Eviter la consommation de tabac ;
  • Eviter les environs des fumeurs actifs de tabac ;
  • Eviter la consommation d’alcool ;

Les manifestations du cancer du sein : les signes d’alertes

Le cancer du sein se manifeste généralement par :

  • Un nodule (une boule) dans le sein que l’on peut découvrir à partir de 1cm de diamètre environ (plus ou moins profond, dur, habituellement non douloureux).
  • Une fossette ou une ride creusant la surface du sein
  • Un aspect de peau d’orange
  • Une déformation du mamelon le rétractant vers l’intérieur
  • Un aspect eczémateux du mamelon qui devient rouge crouteux ou érodé
  • Un écoulement ou suintement du mamelon surtout s’il est sanglant ou noirâtre.(Femmes allaitantes)
  • Un écoulement anormal chez les femmes non allaitantes.
Back to Top